« Changer la vie. » Arthur Rimbaud

14 mars 2013

Comment font les autres pour tant exprimer en si peu de mots ? Se dévoiler sans en avoir l’air, émouvoir, bouleverser, en mettant en scène des figues imaginées, aussi fictives et légères qu’un rêve qui s’envolerait au moindre souffle, à la moindre distraction ?

Encore un texte qui m’a touchée, dans lequel je me suis reconnue. Qui a trouvé mes failles, a rouvert mes blessures, celles que je soigne et avive à la fois depuis plus de dix ans.

Grandir. Accepter. Renoncer. Agir. Avancer. Tant à faire, je le sais, mais je suis bloquée depuis si longtemps.

Accepter qui je suis, ce que je dois, ce que je peux, ce que je veux. Renoncer à ce qui n’est pas possible, ne l’a jamais été, ne le sera jamais. Cet idéal, ce fantasme auquel je m’accroche, encore et toujours, refusant de le lâcher.

Avancer. Agir. Grandir. Choisir, donc renoncer. Penser à moi, avant les autres, me placer en priorité au lieu de toujours m’effacer.

N’essayez pas, faites.

Arrêter de s’apitoyer, se chercher des excuses et s’y complaire. Avancer, je l’ai fait, un peu, timidement, à peine, mais souvent j’ai aussitôt reculé, immédiatement fait marche arrière, par peur, frilosité, faiblesse, lâcheté, facilité. Refusant les conséquences parfois douloureuses de ce progrès qui m’affolaient tout à coup.

La solitude de la maturité, la froideur de la réalité, la nudité de la vérité.

Cette année sera celle du renouveau. Combien de fois l’ai-je pensé, écrit, affirmé ? Cette fois-ci je veux y croire, me donner enfin les moyens de l’accomplir, d’assumer mes besoins, aussi difficiles qu’en soient les étapes. Fin de la colère, du ressentiment, ressassement, surplace, passivité, état de victime, d’adolescente en guerre contre tous et surtout contre elle-même. Rester en colère c’est s’enfermer dans cet état, confortable parce que connu, de défense, d’attaque, de blindage, de revendication.

Arrêter de défendre ses positions. Cesser de revendiquer sa liberté. Prendre position, être libre, soi, pour moi-même et plus contre les autres.

Je veux m’ouvrir, laisser entrer, la lumière, l’espoir, le vent, le soleil, accueillir, embrasser, éteindre, chaque instant, chaque hasard, chaque regard, chaque sourire, chaque chance, chaque rencontre, chaque étoile. Je ne veux plus me fermer, repousser, éloigner, agresser, tenir à distance, blesser, piquer, juger, dénigrer, toiser, mépriser.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s